KBA_0165.jpg

Témoignages

"

« La voie est une, les chemins sont multiples ; il y a les chemins de terre, de terres promises, faites d'exil et de retours ; il y a les chemins de mers, de tempêtes, de naufrages et d’îles aux trésors incertains; il y a les ascensions célestes, les envols et les chutes icariennes, mais aussi l’Assomption sans retour ; il y a les chemins de feu où le voyageur est consumé sur place ou renaît de ses cendres, tel le Phénix, laissant à la nuit sa provision d’éclairs. Autant de métaphores à penser et d’aventures à vivre, pour aller, au-delà de ce qui nous enferme, nous clotûre, sans jamais pouvoir nous contenir, vers "l’Échappée belle" du psychisme ou de l’âme qui, dans l’adhésion à ses limites, s’est ouverte à ce que la mort ne saurait définir. » Jean-Yves Leloup

« La voie est une, les chemins sont multiples ; il y a les chemins de terre, de terres promises, faites d'exil et de retours ; il y a les chemins de mers, de tempêtes, de naufrages et d’îles aux trésors incertains; il y a les ascensions célestes, les envols et les chutes icariennes, mais aussi l’Assomption sans retour ; il y a les chemins de feu où le voyageur est consumé sur place ou renaît de ses cendres, tel le Phénix, laissant à la nuit sa provision d’éclairs. Autant de métaphores à penser et d’aventures à vivre, pour aller, au-delà de ce qui nous enferme, nous clotûre, sans jamais pouvoir nous contenir, vers "l’Échappée belle" du psychisme ou de l’âme qui, dans l’adhésion à ses limites, s’est ouverte à ce que la mort ne saurait définir. » Jean-Yves Leloup